Qu'est-ce que l’« initiation » ?


  

L'initiation. QU'est-ce que l'initiation ou se faire initier ?


Qu’est-ce qu'un initié ?

Dans le domaine de l’ésotérisme, un initié est une personne qui a été introduite aux mystères. L'initié découvrira sur son chemin l'existence d'un monde invisible qui interagit avec le monde visible. Toutefois, il ne le découvrira pas par croyance, mais bien par expérience.



Qu’est-ce que se faire initier ?

Toutes ces questions mystérieuses aux profanes ont bien besoin d’un peu de débroussaillage.

Tout d’abord, si l’on prend le mot en son sens littérale, le mot parle de commencement. Lorsque l’on initie une chose, on la fait débuter.

Une initiale est bien la première lettre d’un nom. Elle commence le nom, ensuite viennent les autres lettres.



Commencer, débuter, initier...

Ainsi, l’initié est celui qui est sur un chemin. Il est sur le chemin et, s’il a été initié, c’est simplement qu’on lui a éclairé la voie pour qu’il puisse l’emprunter, car, dans l’obscurité où il se trouvait, il ne la voyait pas. Il ignorait souvent jusqu’à son existence.  

N’importe qui peut se faire initier, mais, pas tous parcourront le chemin car il est semé d’embûches et la route est longue et sans fin pour le voyageur qui choisit de prendre son baluchon et son bâton de pèlerin

 

Pèlerin cheminant avec son bâton

 



Un initié n’est pas un croyant.

La croyance appartient au domaine des histoires - des contes. On croit dans une histoire ou bien on n’y croit pas, ça n’est en rien une tentative de se rapprocher de la vérité.

La vérité, une bien drôle de notion. Elle nous parait si impalpable et si inaccessible qu’il est certainement impossible de l’atteindre dans l’absolue. Cependant, un parcours initiatique permet de faire l’expérience des choses.

L’initié n’est pas un croyant parce que son chemin repose sur l’empirisme, c’est-à-dire : l’expérience.

Pourtant, il découvre que :

la croyance décuple les forces nécessaires
pour poursuivre un objectif
autant que
pour influer sur le monde.

La foi décuple l'énergie vitale

C’est le paradoxe qui va orienter ses recherches.

 

Les choses ne sont jamais parfaitement noires ou blanches, elles sont nuancées de milles teintes et, s’approcher de la vérité nécessite de grandes qualités. C’est tout un art. D’autant plus que chaque initié vivra et appréhendera les choses à travers son être propre et ce qu’il en tirera ne sera pas perçue à l’identique par un autre initié.

En cela, c’est intéressant de recouper les différentes expériences et c’est bien ce qu’on fait les initiés à travers les Générations.

Il est nécessaire de s’éduquer et de se discipliner pour emprunter cette voie, afin d'éviter de  tomber dans les pièges de la croyance qui tente d'enfermer l’esprit à chacun de ses écarts.

Croyance et foi

On confond souvent croyance et foi. Ce sont pourtant deux principes différents. L'une génère l'autre, bien qu'on puisse apprendre à se passer de l'une mais pas de l'autre.

La croyance qui ne repose sur rien d’autre qu’une idée, qu’elle soit vraie ou fausse, alimente la foi.

La foi, c’est avoir confiance

Ce qui permet à l’esprit d’influer sur le monde : « matière et événements », c’est la foi qui illumine l’esprit et laisse entrer la lumière…
On a tous en tête ce célèbre dicton : « la foi déplace des montagnes ». Le principe est bien connu depuis des temps illustres. Qui peut l’ignorer ?
Or, l’homme en tant qu’individu vient au monde avec des mécanismes propres à son bon fonctionnement. Il croit par nature car c’est l’outil qui va lui permettre d’avancer et de déployer son énergie.
Pourtant la croyance limite le champ d’expérience. Elle sert à débuter dans la vie. Tout être est avant tout un croyant. Impossible de faire autrement, on ignore les choses lorsque l’on vient au monde.

La croyance précède la connaissance.

L’initié avance sur un chemin obscur qu’il éclaire à chaque pas.
C’est la Lame 9 du Tarot de Marseille : l’Hermite qui, guidé de son bâton, éclaire ses pas à l’aide d’une torche, car il avance sur une route obscure où il est seul.

L'Hermite, 9ème Lame du Tarot

Un initié est souvent seul car il n’est pas animé par les choses qui distraient les gens dans les activités quotidiennes. Sa réelle distraction et son moteur prinicpal est la poursuite de sa quête.

Mais, que ça ne t’effraie pas ! Si tel est ton choix, saches que sur ton chemin tu croiseras tes semblables et ce sera l’occasion de partager vos expériences.

Vous aurez des discussions passionnantes et célébrerez la vie et son miracle à chaque occasion.

Miracle de la vie

Celui qui se libère de l’emprise de la croyance, a foi dans le principe créateur qui l’a fait naître à la vie. Foi dans l’existence, foi dans le fait de respirer et de participer au monde en mouvement. Foi en l’esprit qu’il perçoit dans chacun de ses gestes. Foi en la relation qu’il entretient et cultive avec les énergies extérieures...

Bien souvent sa conscience devine qu’il est un être éternel car son esprit, ainsi que toute chose, appartiennent à l’univers.

Et, l’univers, à un niveau d’homme, c’est l’éternité…


Conseil


Ne croyez pas une chose simplement parce que vous l'avez entendu.
Ne croyez pas une chose simplement parce qu’on en parle et qu’elle est diffusée par de nombreuses personnes.
Ne croyez pas une chose simplement parce qu'elle se trouve écrite dans des livres religieux.
Ne croyez une chose simplement sous l'autorité de vos enseignants et de vos aînés.
Ne croyez pas une chose parce qu’elle est véhiculée par les traditions et qu’elle est transmise depuis de nombreuses générations.

Seulement après l’avoir soumis à l’observation et l’analyse, lorsque vous constatez qu’elle est le résultat de votre propre expérience et qu'elle résonne et s'accorde avec - le "bon sens" et votre entendement -, et que par ailleurs, elle est propice au bien et au bénéfice de tous, alors acceptez-la et respectez-la.

Buddha Siddhartha Guatama Shakyamuni