Le Mat (Lame sans nombre) : 22ème Lame du Tarot


Le Mat : 22ème lame du Tarot

Le Mat

Le Mat est la 22ème Lame du Tarot. Elle est associée à la 22ème lettre de l’alphabet Hébreu, Le Tav, תָות.

Visiter cet article pour en savoir plus sur : l'ordre des associations entre lames, signes et planètes présenté sur ce site.



Le Tav est la 22ème lettre de l'alphabet hébreu


 Le Tav est la 22ème lettre de l'alphabet hébreu

Un célèbre ouvrage de la tradition, le Zohar, dans « La Ronde des lettres », présente le défilé des lettres devant le « Saint-Bénit-Soit-il ».

La lettre Tav, ת

Ce fut la lettre Tav, תָות qui se présenta la première. Maître des mondes, dit-elle, qu’il te plaise de te servir de moi pour opérer la création du monde. attendu que je forme la lettre finale du mot « Émèt, אֱמֶת, vérité » gravé sur ton sceau ; et, comme toi-même tu es appelé « Émèt, אֱמֶת, vérité », il convient au Roi de commencer par la lettre finale du mot « Émèt, אֱמֶת, vérité » et de s’en servir pour opérer la création du monde.

Le Saint, béni soit-il, lui répondit : Tu es, en effet, digne; mais il ne convient pas que je me serve de toi pour opérer la création du monde, parce que tu es destinée à être marquée sur le front des hommes fidèles qui ont observé la loi depuis l’Aleph jusqu’au Tav, et à être ainsi mêlée à la mort, et aussi parce que tu formes la lettre finale du mot « Mavèt, Mort, מָוֶת » .

Pour ces raisons, il ne me convient pas de me servir de toi pour opérer la création du monde. La lettre Tav sortit immédiatement. 

ת

S’il y avait beaucoup à dire sur de nombreuses lettres de l’Alphabet hébreu, avec la lettre Tav, ת , ce n’est rien que de le dire.
Cette lettre est la dernière lettre de l’alphabet, avec le Aleph, א ,  elle forme le TOUT.

את

Tu connais certainement le terme : de l’Alpha à l’Oméga. Cette phrase signifie la Totalité, elle englobe tout le sujet mentionné dans un discours, parce qu’elle énonce la première et la dernière lettre de l’alphabet grecque.

Cette notion est en rapport direct avec les Alphabets sémitiques; araméen, phénicien, hébreu... d’où l’alphabet grecque est issu. En effet, « Aleph, א , Tav, ת » sont la première et dernière lettre de ces deux alphabets sémitiques.

Et il se trouve qu’il existe un mot en hébreu, qui en fait l’usage :

« èt, אֵת  », est une particule (préposition) qui apparaît dès le premier verset de la Torah (Bible) : 

בְּרֵאשִׁית, בָּרָא אֱלֹהִים, אֵת הַשָּׁמַיִם, וְאֵת הָאָרֶץ.

Béréshit, bara élohim, èt ha-shamaïm èt ha-arètz.

Au commencement, D.ieu créa, le ciel et la terre.


On le voit ici en couleur Violette. « èt, אֵת  », n’a pas de correspondance en français, c’est une particule de transition entre le sujet et le complément d’objet. Elle est présente en permanence dans le langage hébraïque. C'est d'ailleur le mot le plus utilisé dans la Torah (ancien testament)

Mais, ce qu’il faut noter ici est sa composition. « Aleph, א , Tav, ת » forment le début et la fin de l'alphabet hébreu. C’est la totalité de l’alphabet, et étant donné que l’alphabet est sensé figurer l’histoire de la création.

את

Aleph Tav forment donc la création dans son ensemble…


Ensuite, tu constateras que dans notre distribution des signes et planètes, Tav n’en héberge aucune. Elle est seule, comme le sont deux autres lettres, Mèm, מ , et Noun, נ , à l’intérieur de l’alphabet.

Voyons un peu comment cela se présente.


Et je vais en profiter pour te raconter une autre histoire.

Ceci est le centre de l’alphabet


Il divise l’Alphabet en deux parties de 11 lettres.

Du coup, si l’on souhaite extraire une lettre centrale, on doit en extraire 2, le Kaf et le Lamed

Et concernant le fameux mot : « Émèt, אֱמֶת, vérité »; on le voit ici en violet.

Mais, ce qu’il faut noter ici, c’est que les Rabbins, souvent, et très certainement par simplicité, disaient que les lettres qui composent le mot, étaient formées : de la première, de la lettre centrale et de la dernière lettre de l’alphabet hébreu.

On a donc pu vérifier que le mèm, מ , n’est pas la lettre centrale. En revanche, on constate qu’il n’héberge pas, non plus : ni signe ni planète.

א מ ת

Mais alors, me diras-tu, dans ce cas, pourquoi le Aleph, étant donné qu’il n'est pas différent des autres lettres, puisque lui aussi héberge un signe ; le signe du Bélier ?

Eh bien, nous y arrivons justement. Mais avant cela, il est nécessaire de montrer la totalité de ces lettres spéciales.

Cette fois-ci, tu les vois en orange.

Aleph, א, mèm, מ, noun, נ, et Tav, ת.

Que peuvent donc signifier ces 4 lettres ?

א מ נ ת

Et bien, à ce stade, nous devons mentionner un auteur : Roger Sabbah, c’est lui qui nous a livré la clé. Tout du moins, une clé.

Est-ce là, la solution ? Chacun pourra se forger sa propre opinion.

Note : Roger Sabbah a plusieurs casquettes. Il est à la fois, archéologue, égyptologue, exégète, kabbaliste et par-dessus tout, nous avons appris qu’il est issu d’une lignée de grands Rabbins.

On peut donc dire qu’il est largement qualifié pour décrypter les textes. Du moins, pour en apporter une version, car, un seul auteur ne suffira pas pour nous permettre d'éclaircir vraiment les mystères de cette Egypte ancienne, d'où toute notre civilisation semble prendre sa source. Car, chaque auteur tente de tirer un profit personnel des découvertes en revendiquant la paternité au bénéfice de sa propre culture.

Dans son ouvrage : « Les secrets de l’Exode », il met en évidence le lien entre Akhenaton, le Pharaon qui, par suite d’une révolte avec son père, Amenhotep III, avait révolutionné l’ordre classique pour imposer un seul Culte et une seule divinité sous l’effigie du Soleil. Culte qui ne dura que le temps de son règne, car, après son décès, l’ordre classique est revenu en force et s’est efforcé de faire disparaître les traces du Culte d’Akhenaton.

Ainsi, Roger Sabbah prétend que les anciens égyptiens n’étaient autres que le peuple juif des origines. Thèse intéressante, mais, même s’il on ne le suit pas sur ce chemin, il montre des éléments très pertinents. Nous t'invitons donc à découvrir ses ouvrages.

En voici quelques-uns : Ouvrages de Roger Sabbah sur la Fnac.com

Ici, le clou de cette histoire est que Akhenaton, c’est Amenhotep IV. Et Roger Sabbah nous montre justement le cartouche en hiéroglyphes inscrivant les 4 phonèmes (page 224).

 

Alors, pourquoi le Aleph est inclus dans ces phonèmes puisqu’il héberge le signe du Bélier ?

Ah oui, j’allais oublier. Mais comment oublier, en vérité, bé-émèt, בֶּאֱמֶת ?

Le Aleph, rappelle-toi, a obtenu la première position, car en effet, représentant l’unité, il aurait été mal approprié de lui donner une autre place.

Mais c’est avec le Beith, que Dieu opéra la création du monde. Le Aleph représente l’unité, c’est une - ou la - lettre divine par excellence.

Tu comprends ?

Ainsi, le Aleph est à ce titre une lettre très, très, spéciale. Il n’opère pas la création et, il ne sera jamais comme les autres lettres.

Tu peux revoir l'histoire des lettres en entier en cliquant : ICI.

Départ

La 22ème Lame est celle du Monde.

Le Mat : 22ème Lame du Tarot

Le Mat, aussi nommé, la Lame sans nombre, car on aime à ne pas lui donner de numéro. En cela, on aurait donc 21 Lames, donc 3 x 7.

Mais ce n’est qu’un petit clin d’œil car, là n’est pas notre sujet…

Le Mat : 22ème Lame du Tarot

Le Mat est seul, à la fin du jeu. Comme nous l’avons vu, il n’a ni Signe, ni Planète. Il termine le jeu et en cela, il est libre. Libre de partir, et c’est ce qu’il fait. Il fou le camp. Il décampe et prend son baluchon et son bâton de pèlerin pour cheminer et faire exactement ce que bon lui semble.

Le Mat : 22ème Lame du Tarot

Lorsqu’on rencontre le Mat dans un jeu, en général, les choses ne se font pas mais, de façon, un peu inattendue, on change de direction, les cartes ne sont plus les mêmes, les choses ont changé, on passe à autre chose. Rapidement, brusquement. On se casse d’ici !

Le Mat : 22ème Lame du Tarot

Le Mat est un peu fou puisqu’il n’en fait qu’à sa tête. D’ailleurs, c’est un autre de ses noms. Il n’a pas de contrainte et ne doit de compte à personne. Lui, il s’en va, foutez-lui donc la paix ! C’est son choix et de toute façon, c’est irrémédiable. Ici les choses capotent ou changent de direction. Et puis après, Quelle importance ? Cela signifie qu’elles ne devaient pas se faire voilà tout.

Le Mat : 22ème Lame du Tarot

A peine le Mat est-il passé qu’on ne se préoccupe plus de cette affaire qui semblait pourtant nous tenir à cœur. On est déjà passé à autre chose… Ca, c’est le Mat. Si tu comprends ça, alors tu l’as compris. Pas besoin d’en faire tout un foin. Le Mat est libre, il est la fin et après la fin, il y a toujours autre chose…

 

Lors d'un tirage, Le Mat nous indique un changement d'orientation, l'avortement d'une situation, d'un projet, d'un rendez-vous, de toute chose vers laquelle on s'engageait. Ce n'est pas mal, c'est ce qu'il fallait faire...

 

Tav, תָות, la lettre finale.

Tu croyais qu'on en avait fini avec la lettre ? Et bien non, il nous reste encore au moins un point à aborder.

Nous ne l'avons pas observer sur les deux alphabets : hébreu et phéniciens.

Comparaison des alphabets; phénicien et hébreu

La lettre Tav forme une croix. Dans les deux alphabets, elle signifie, marque.

Rappele toi :

...tu es destiné à être marqué sur le front des hommes fidèles qui ont observé la loi depuis l’Aleph jusqu’au Tav...

Deutéronome 6:5-9

Tu aimeras l’Eternel ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. Que ces commandements que je te donne aujourd’hui restent gravés dans ton cœur. Tu les inculqueras à tes enfants et tu en parleras chez toi dans ta maison, et quand tu marcheras sur la route, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. Qu’ils soient attachés comme un signe sur ta main et comme une marque sur ton front. Tu les inscriras sur les poteaux de ta maison et sur les montants de tes portes.

Autre version : Deutéronome 6:5-9

Le Tav, , qui fut en premier une croix, est la marque de la Torah que les fidèles portent fièrement sur leur front.

Le Tav nous montre que nos oeuvres, nos créations ne sont qu'éphémères...

Mots clés :

Nouveau départ, voyage, changements, décision brusque, insouciance, légèreté, départ, possible immaturité... manque de réflexion ou de préparation.

 


N'hésite pas à nous faire part de tes commentaires. Chaque contribution est la bienvenue